Questions / Réponses


QQu’est ce que le coût d’obtention de la qualité ?
Pourquoi doit-on le mesurer ? Que mesure-t-on ?

R
Il s’agit des frais supportés par l’entreprise pour atteindre le zéro-défaut ainsi que des frais liés à la non-qualité.

Cet indicateur est mesuré dans le but de maintenir un équilibre et ne pas tomber dans la sur-qualité à tout prix. La notion de rentabilité est primordiale.

Nous mesurons entre autres :

  • Les coûts internes : rebuts, temps de corrections, arrêts de production
  • Les coûts externes : reprises chez les clients, pénalités clients
  • Les coûts de détection : contrôle qualité (personnel, outils de mesures)
  • Les coûts de prévention : formation, service qualité, consultant




Q
En quoi consiste la méthode Kaizen ?

R
Le mot kaizen est la fusion des deux mots japonais kai et zen qui signifient respectivement « changement » et « bon ». La traduction française courante est « amélioration continue ». Par extension, c’est « analyser pour rendre meilleur » qu’il faut comprendre.

Cette démarche japonaise repose sur des petites améliorations faites au quotidien. C’est une démarche graduelle et douce, qui s’oppose au concept plus occidental de réforme brutale du type « on jette le tout et on recommence à neuf ». En revanche, le Kaizen tend à inciter chaque travailleur à réfléchir sur son lieu de travail et à proposer des améliorations. Le Kaizen ne demande pas beaucoup d’investissements financiers, mais une forte motivation de la part de tous les employés.
En conséquence, plus qu’une technique de management, le Kaizen est une philosophie, une mentalité devant être déployée à tous les niveaux de l’entreprise.

Philosophie du Kaizen : « Fais-le mieux, rends-le meilleur, améliore-le même s’il n’est pas cassé, parce que si nous ne le faisons pas, nous ne pouvons pas concurrencer ceux qui le font. »

Extrait site Wikipedia : http://fr.wikipedia.org/wiki/Kaizen




Q
Quels sont les 9 principes généraux de prévention des risques ?

R
Les risques font partie du quotidien des travailleurs. Les 9 principes généraux de prévention guident les acteurs de la prévention vers la préservation de la santé et leur sécurité.

  • 1. Eviter les risques (Risque = Danger + Exposition)
  • 2. Evaluer les risques
  • 3. Combattre les risques à la source
  • 4. Adapter le travail à l’homme
  • 5. Tenir compte de l’état d’évolution de la technique
  • 6. Remplacer ce qui est dangereux par ce qui ne l’est pas ou ce qui l’est moins
  • 7. Planifier la prévention
  • 8. Prendre des mesures de protection collective
  • 9. Donner les instructions appropriées aux travailleurs




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>